avril 16, 2010

Synthèse AG/Communiqué (3/04-15/04)

Posted in Synthèse Assemblée générale-communiqués à 7:36 par le104occup

 

  • Compte -rendu AG  15/04/10.

7 puis 10 personnes étaient présentes ce jeudi midi.

Au sujet de la délégation de mardi reçue par la Mairie du XIXe : envoie-t-on les mêmes personnes (Vincent Guillaume, Jean-Marc Adolphe, Sébastien Thiery, Régis Hébette et Anna …) ? Vincent ne sera pas disponible. Certains étaient d’avis de garder els mêmes interlocuteurs, d’autres de changer. Résultat : on garde a priori les mêmes mais certains vont être remplacés.

La question de l’organisation :

Une personne a dit ne pas s’y retrouver sur les différents sites. Le blog va être développé. Nous allons ajouter une rubrique « Synthèses/Compte rendus d’AG » qui permettra aux nouveaux arrivants et à ceux qui ont loupé des épisodes de rattraper leur retard. Egalement au menu, une rubrique « Rendez-vous » ou « agenda » pour annoncer les actions et les éventuels RDV avec les institutions.

L’absence de lieu physique dans le 104, pour déposer des affaires et avoir un lieu d’affichage est un problème. Pour l’instant sans solution.

Au sujet du pique-nique de samedi 17 avril :

le RDV est décalé à 13h, pour permettre aux lève-tard et à ceux qui travaillent d’être là dès le début et que les lève-tôt ne s’en aillent pas faute de monde.

Quelqu’un peut-il filmer et/ou prendre des photos pour qu’on fasse une restitution sur le blog ?

Il serait bien aussi d’avoir un ordinateur, en l’absence de lieu d’affichage, pour que les gens puissent consulter sur Internet les documents à propos de notre action.

La périodicité des AG :

L’AG quotidienne risque de s’essouffler. L’assemblée a acté de passer au rythme de deux par semaine : une le mardi à 13h et une le samedi à 13h.

Les groupes de travail devraient également trouver deux demi-journées de travail par semaine (rythme à débattre) et faire un compte rendu régulier de leur activité. Oral, écrit ?

Nous avons également décidé de fixer les groupes :

  1. groupe archéologie, état des lieux du 104. référent ??
  2. groupe Construire la rue (construction, habitation des lieux, architecture). référent : Sébastien Thiery
  3. groupe action indirecte. Référents : Jean-Marc, chargé des actions dans et avec le quartier et les artistes résidents, etc. (+ sous-groupe : forum, invitations ext.)
  4. groupe de réflexion sur les politiques de la culture (reprend le groupe « wiki culture, mutualisation des connaissances, réflexion sur les nouvelles politiques de la culture »). référent François Raffinot (je crois)
  5. groupe « réseau » de relation avec les associations du quartier. (ou peut-être à intégrer dans action indirecte ?) référents : Anna et Fernando

 

Une 6e groupe sera créé pour l’organisation. Les membres (pour l’instant, Vincent Guillaume, Anna, Régis Hébette, Sébastien Thiery et Pascaline Vallée) se chargeront de gérer le relais sur Internet, les compte rendus des AG, amener à chaque RDV le compte-rendu du dernier, un ordi éventuellement…

Il serait bien que chaque membre du collectif s’inscrive à un groupe, pour que ceux-ci commencent à « s’activer ». On distinguera ainsi les membres actifs des sympathisants.

Prochaine AG demain à 12h au Café caché.

  • Compte-rendu AG du 14 avril 2010

 

Le nombre des participants fut d’une quinzaine de personne. J’ai (Vincent) donc proposé qu’aucune décision ne soit mise aux voix en considérant que ce faible nombre ne nous rendait pas représentatif du collectif. Les autres participants ont accepté ce point : le quorum, en quelque sorte, n’était pas atteint… D’où, par précaution démocratique, ma rédaction ci-dessous entièrement faite au conditionnel, même lorsque j’ai oublié d’accorder un verbe à ce mode…

Après des précisions données par Régis Hébette et moi, qui étions partie de la délégation de lundi auprès de Christophe Girard, l’adjoint chargé de la culture à la Ville de Paris et président du Conseil d’Administration du 104, nous nous sommes interrogés sur les raisons de cette faible participation à l’AG du jour. Il est apparu que nous devrions, lors d’une AG significative, poser clairement la question de nos rythmes et méthodes de travail. Quid de la fréquence des AG : une par jour n’est-ce pas trop ? Pouvons-nous tenir ce rythme ?

Quid de ce que nous avons produit depuis le 1er avril, donc depuis deux semaines ?

Il est clair que le travail de rassemblement du collectif est important, que la visibilité du mouvement est bonne, mais nous risquons de finir par brasser de l’air à seulement continuer d’échanger entre nous, dans des AG qui, souvent, reviennent en arrière sur des questions déjà débattues, mais non encore appropriées par les derniers arrivés. Il faudrait donc trouver une façon à la fois d’accueillir ceux-ci, avec toute hospitalité, mais en leur communiquant hors AG le travail déjà fait et les décisions déjà actées, afin qu’ils puissent prendre le train en marche rapidement et sans que toutes les AG se trouvent ralenties par les questions légitimes, mais retardataires, qu’ils peuvent avoir.

Nous nous sommes reposés ensuite la question des priorités et des urgences :

1. Le travail en direction des « politiques » semble très urgent : Girard et la directrice provisoire du 104 se renvoient la balle et tentent de noyer le poisson. Il faudrait donc écrire rapidement une lettre à adresser à la fois au Président du Conseil d’Administration (Girard) et au Conseil de Paris, afin de leur porter/poster avec AR, nos demandes. Ainsi seront-ils au moins obligés d’y répondre par écrit. Régis Hébette s’est proposé de rédiger une première version de cette lettre qui pourra être amendée, mais qui devrait être expédiée le plus rapidement possible à qui de droit.

2. Pour que nos productions deviennent visibles, il faudrait qu’elles existent : les participants du jour considèrent qu’il est très urgent que les groupes dits « de travail », se mettent… au travail. Il faudrait donc, de la manière la plus urgente, définir des plannings par groupe, que ces groupes trouvent leur autonomie d’organisation et de travail, produisent des résultats effectifs qui seront, à n’en point douter, doter d’effectivité. Ces résultats seraient ensuite restituer en AG. Dès lors nous aurions collectivement produit quelque chose, une matière vivante et réjouissante, à partager avec… les habitants, les politiques, etc. Vous trouverez donc dans le fichier ci-joint, pour mémoire et pour info pour les nouveaux, la liste des inscrits-travailleurs classée selon les 5 groupes de travail, liste qui a circulé lors de l’AG de vendredi dernier.

Voici maintenant la liste des 8 groupes de travail qui s’est dessinée lors de l’AG de mercredi dernier :

a)        Groupe construction, habitation des lieux, architecture  référent : Sébastien Thiery

b)        Groupe Wiki culture, mutualisation des connaissances, réflexion sur les nouvelles politiques de la culture, référent François

c)        Groupe archéologie, Etat des lieux du 104

d)        groupe organisation forum débat : Bruno Tackels

e)        Groupe action indirecte : Jean Marc Adolphe

f)        Groupe communication : Beby Raza

g)        groupe réseau artistique et quartier : Fernando et Anna

h)        groupe référent internet : Pascaline et François

Alors 5 groupes ou 8 groupes ?

Un commentaire personnel :

Ces groupes de travail, dont le sens n’est pas clair pour tous, commencent à ressembler à un bordel sans nom (en fait, j’ai ouï dire, mais je n’en sais rien, que, dans les bordels, c’est très organisé, et donc que ça fonctionne mieux que chez nous…). Si nous n’arrivons pas à nous structurer rapidement et à travailler efficacement pour produire, non pas des courants d’air d’A.G., mais des résultats vivants, alors… nous sommes… morts. Et ce n’est pas l’un de nous érigé en leader qui va s’intituler PDG de notre petite entreprise pour nous sauver de notre propre vide, un vide qui maintenant nous menace : un vide aussi vide que celui qui règne au 104 ? C’est seulement nous tous, collectivement, qui devons nous extraire de notre propre vide, nous extraire de nous-mêmes. L’ennemi, lui, a tout le temps. La montre joue en sa faveur : en juin, avec la nomination d’un nouveau directeur, les dés seront jetés, et nous avec… Pourtant les énergies personnelles de chacun sont puissantes, cela est visible à chaque AG, comme nous l’avons tous expérimenté : si nous arrivons ensemble à les coordonner, et à les coordonner ensemble, il en résultera une force collective que l’ennemi ne soupçonne pas (là est notre véritable atout dans la partie que nous jouons). C’est ce qui peut le prendre par surprise, et donc à revers. Alors il devra bouger, et bougera : pour se couvrir. Et cela suffira pour que nous soyons payés de nos sueurs. Nous ne changeons pas le monde, mais le petit coin bien enfoncé là où il faut peut avoir bien des effets, et pendant un certain temps : il oblige la masse au décalage, sinon au décollage.

Fin du commentaire personnel.

3. Le pique-nique citoyen de samedi se profile… irons-nous au flop ? Si chacun des 120 membres inscrits sur le googlegroups ramène 10 personnes…

4. l’AG de demain est fixée à 12h au Café Caché du 104, qui est près de l’entrée rue d’Aubervilliers, donc comme d’habitude.

Faisons corps, politique, ensemble.

Vincent Guillaume

 

  • Communiqué de presse du 13 avril 2010.

« Un autre 104 est possible ! »

Une délégation du collectif « Un autre 104 est possible » a été reçue

hier, lundi 12 avril, par Christophe Girard, adjoint au maire de Paris

chargé de la Culture et président du Conseil d’administration du

CentQuatre.

Au cours d’une entrevue de plus d’une heure et demie, Christophe

Girard a reconnu partager notre préoccupation à l’endroit du

CentQuatre. Constatant avec nous une certaine faillite de cet

établissement artistique de la ville de Paris, il a souligné combien

était légitime que se mette en place le mouvement citoyen que nous

avons initié. Aussi a-t-il garanti qu’il ferait son possible afin que

l’administration actuelle nous permette de nous rassembler dans les

espaces vacants afin de mener à bien notre travail d’inventaire et de

proposition.

Notre entente fut donc presque parfaite à l’exception du fait que

l’adjoint au maire chargé de la Culture a prétendu que le CentQuatre

n’avait à ses yeux « pas encore véritablement ouvert ». Nous

considérons que, malheureusement, le lieu a bien ouvert et que l’échec

du projet a bien lieu, et ce en raison de fondamentaux qu’il s’agit de

repenser de fond en comble. L’entrevue avec Christophe Girard nous a

conforté dans la volonté de rendre publics les débats et initiatives

autour du CentQuatre et, au-delà, de situer la politique culturelle

dans le cadre de « l’agenda 21 » qui engage la Ville de Paris dans une

démarche de concertation citoyenne.

Christophe Girard a concédé que « tout pouvait encore être repensé » à

propos du CentQuatre, ce que nous ne pouvons qu’entendre avec

satisfaction. Il a néanmoins souligné combien le contexte légal

demeurait problématique aujourd’hui pour qui voudrait modifier les

missions et les objectifs du CentQuatre.  Là aussi, nous sommes

confortés dans notre volonté de saisir le Conseil d’administration du

CentQuatre, dont nous demandons dès à présent la tenue d’une réunion

extraordinaire ; ainsi que l’ensemble des élus de la Ville de Paris.

Nous sommes sortis de cette entrevue avec deux convictions. D’une

part, en constatant que les pouvoirs publics eux-mêmes s’affirment

parfaitement inquiets, nous réaffirmons l’urgence de nous inquiéter de

la direction que prend ce projet prétendument emblématique du 21e

siècle. D’autre part, en constatant que tout doit et peut être

repensé, nous en appelons à la mobilisation de toutes les imaginations

afin que s’expérimente et s’invente enfin un CentQuatre vivant et

hospitalier. Telle est l’ambition des groupes de travail qui se

mettent en place aujourd’hui, groupes de travail ouverts à tous et

appelés à se multiplier dans les jours à venir. Les fruits de ces

groupes de travail se manifesteront en partie en acte in situ, et

seront en outre consignés progressivement sur le blog de cette «

préoccupation citoyenne » à l’adresse suivante : https://le104occupe.wordpress.com/.

 

 

– Compte rendu AG vend. 9 avril 2010

RAPPEL IMPORTANT :

PAS D’Assemblée Générale LUNDI (LIEU FERME)

POSSIBILITE D’UN RENDEZ-VS 12 H AU CAFE LE CURIAL, POUR PREPA RDZ-VS ?

PROCHAINE Assemblée Générale MARDI 12 H

Nombreuses personnes nouvelles ayant assisté à l’AG et participé au vote – grâce entre autres au rendez-vous extérieur. Installation d’une banderole sous bonne garde. Lecture du texte écrit hier pour Nemo et lecture d’un texte Jm Adolphe.

Rappel du projet de notre action collective et de ce que nous savons de la situation et de son historique, la nécessité de forcer le politique à un débat public et à un dialogue.

Présence d’Ars Longua ( ?). Intervention de Pablo (Coloco) ayant réalisé un projet autour des jardins du 19ème à l’époque des actionnaires du 104 (?). La question est posée de possibles retours par Cantarella et Fisbach de cette expérience – il semble que ce soit difficile. Vincent G. rappelle que nous ne sommes pas réunis pour former une cour de justice, qu’il ne s’agit pas de faire le procès d’un ou de deux directeurs en particulier mais d’un système et de conditions qui mettent toute tentative de direction en péril et la réalisation de sa mission en échec. Intervention d’une représentante des « Recollés / Les périphériques vous parlent », qui se plaint que les actions qu’ils avaient jusqu’ici mené soient condamnées à disparaître aujourd’hui au profit d’une gestion privé qui prend en main la programmation des lieux auquel ils avaient encore accès (pour des défilés Gautier etc.) – ce qui pend au nez du 104. Rappel de quelques lieux auxquels les subventions sont coupés et de la baisse généralisée des subventions culturelles et artistiques.

Autre question : quelle interférence réelle de notre mouvement avec les processus en cours et sur la prochaine direction ?

Questions récurrentes tous le long de l’AG de la production « concrètes » d’objets et de gestes artistiques, pourquoi attendre un refus évident du CA de notre présence pour investir le lieu ? – auquel il est répondu de nombreuses fois : oui des gestes et des actions artistiques auront lieu, elles sont nécessaires. Elles auront lieu en leur temps, lorsque l’organisation et le rassemblement des forces en présence le permettront, ce qui n’est pas encore le cas. Des ateliers se constituent actuellement dans ce but. Nous rappelons la logique qui nous rassemble, d’aller jusqu’au bout d’un processus pacifique et démocratique.

Ce temps ouvert pour accueillir les présences, les idées et les forces, dont nous rappelons la nécessité et les raisons, semblent pour certain un objectif flou. L’auto-organisation concrète de groupe souhaitant effectuer des gestes et fabriquer des objets serait une bonne solution pour parer à une attente qui oppose systématiquement théorie et pratique.

Rappel des différents ateliers (dont une liste avec les inscrits suit dans un autre mail) :

–       Construire (la rue)

–       Action indirecte

–       Forum – invitations extérieures auquel nous avons ajouté liens vers les Assos

–       Inspection – archéologie

–       Réflexion politiques culturelles

Vincent G rappelle l’invitation faite à Patrick Bouchain, architecte. Nous évoquons en fin de scéance le souhait d’une invitation lancée à Jacques Rancière, philosophe. Quelqu’un évoque un rendez-vs avec Mme Kessler ( ? ?), de la mairie ( ?)

AG dont l’ordre du jour s’est construit autour de :

–       1 – Nécessité d’une distribution de tracts dedans et au-dehors du 104

–       2 – Organisation  et inscription  aux 5 ateliers / groupes de travail

–       3 – Débat sur le mode de représentativité (constitution ou non d’une association)

–       4 – L’organisation des permanences de mardi à dimanche prochain

–       5 – Constitution de la déléguation et de ses demandes

RAPPEL IMPORTANT :

PAS D’Assemblée Générale LUNDI (LIEU FERME)

POSSIBILITE D’UN RENDEZ-VS 12 H AU CAFE LE CURIAL, POUR PREPA RDZ-VS ?

PROCHAINE Assemblée Générale MARDI 12 H

1      – Proposition de tractage remise à plus tard. Isabelle doit envoyer à David le texte écrit pour Nemo, assorti d’une mention sur les permanences 12h-14h du mardi au dimanche au 104 ;

4      – Organisation des permanences (en dehors des AG ou non) non-abordées. Il faut faire un planning des présences pour s’assurer que cette permanence soit tenable. Régis H propose une permanence assurée 3 fois par semaine, sans doute plus raisonnable. Fred T et Pascale N absent de ce samedi à samedi prochain ;

3 – Débat sur le mode de représentativité (constitution d’une asso) qui paraît précoce et inutile à certaines personnes présentes. Il est répondu que c’est une formalisation nécessaire et utile pour avoir une existence morale, des adhérents, une assurance en cas d’actions dans le lieu.

5 – Question sur la déléguation et ses objectifs :

Nous rappelons que cette entrevue à pour objectif d’aller au bout d’un processus démocratique. Que dans le cas d’un déni démocratique les actions auront quand même lieu, sous d’autres auspices et selon d’autres modalités. Qu’il importe de tout faire pour construire des outils à long terme et ne pas faire un coup d’éclat voué à l’échec et à la confidentialité.

Suite au débat, il est proposé au vote des personnes présentes ce qui suit :

–       De poser auprès du CA le principe d’un accès à des documents permettant de faire un état des lieux et de faire preuve de transparence publique. Des demandes précises et des ajouts pourront être ainsi formulées ultérieurement à partir de ce principe.

Voté à l’unanimité moins une voix

–       De demander l’hospitalité dans des espaces de travail et à des « occasions de visibilité », sans forcément en dérouler le détail. L’idée serait néanmoins de ne pas se retrouver confiné au 8eme étage et éventuellement de jouir d’un ou de plusieurs espaces pour la « réalisation ». Les « occasions de visibilités » sont, par exemple, l’affichage.

Voté à l’unanimité

    Publicités

    Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

    Connexion à %s

    %d blogueurs aiment cette page :