avril 16, 2010

Pique-nique citoyen au 104, à Paris,samedi 17 avril, à partir de 13h

Posted in Prochains RDV à 7:44 par le104occup

Pique-nique citoyen au 104, à Paris,

samedi 17 avril, à partir de 13h

Depuis le 1er avril dernier, à l’appel de Mouvement, le CentQuatre, établissement artistique de la Ville de Paris, est « occupé »  autour du seul slogan « Un autre 104 est possible ! ». Comment se fait-il qu’un an après son ouverture en fanfare, ce « laboratoire urbanistico-artistique du 21e siècle » soit à ce point échoué dans la faillite : premiers directeurs démissionnaires, déficit conséquent (on parle de 800.000 euros, voire plus), vide abyssal qui « l’occupe » la plupart du temps ? Les deux piliers sur lesquels devait être érigé le CentQuatre se sont effondrés. Au cœur d’un quartier populaire du XIXe arrondissement, l’établissement de proximité qui devait prendre place au sein du CentQuatre a fondu comme neige au soleil. Le second pilier du CentQuatre, c’était ses résidences d’artistes, dont on croit savoir aujourd’hui qu’elles sont très fortement menacées, par manque de moyens ! Bien que la rénovation des anciennes Pompes Funèbres ait coûté plus de 100 millions d’euros ; bien que la Ville de Paris consacre au CentQuatre une subvention annuelle de 8 millions d’euros, le bâtiment est en lui-même tellement vorace (frais de chauffage sous-évalués, frais de gardiennage et de sécurité exorbitants, etc.) qu’il engloutit tout (argent public, énergies des uns et des autres, etc…) sans recracher grand-chose, et surtout, sans que cette économie ne soit vraiment redistributive.

Formé à partir de l’appel lancé par Mouvement, le collectif Un autre 104 est possible ! a commencé à conduire sa propre « inspection archéologique » du naufrage actuel.

L’assemblée générale du mardi 13 avril du collectif Un autre 104 est possible ! a appelé à un vaste « pique-nique citoyen », ce samedi 17 avril à partir de midi au CentQuatre. Ce temps de rencontre et d’échange, autour des objectifs poursuivis par Un autre 104 est possible !, s’inscrit au cœur du « week-end d’ouverture des ateliers » du CentQuatre, au cours duquel sont prévus un certain nombre de « gestes artistiques » (comité de rédaction public de la revue Independencia.fr, spectacle de Maria Donata D’Urso / Sophie Loizeau dans le cadre du festival Concordanses, rencontre avec la metteure en scène Marie-José Malis, projection du projet conduit par Laurent Roth, Guillaume Vieira et Kendra Walker), « gestes » auxquels peuvent éventuellement venir s’en greffer d’autres, dans l’espace public du CentQuatre. Puisque les portes sont ouvertes, ouvrons-les !

A samedi, en joie, ensemble.

Un autre 104 est possible !

 

Le 104 occupé / 104 rue d’Aubervilliers / Paris 19e

Publicités

Un commentaire »

  1. borg said,

    bonjour
    je pense que vous êtes des naifs!
    le 104 est avant tout un élément de valorisation immobilier du quartier. confier à des theatreux un espace soit disant ouvert au numérique était une gageure. Ils ont fait ce qu’ils savent faire : du clinquant et du people pour satisfaire les bobos de st martin et valoriser une offre immobilière plus excentrés dans la zone « crack » de Stalingrad.
    bienvenue au principe de réalité. Je trouve courageux ce que fait « le mouvement » mais à part s’immoler par le feu, les jeux sont faits.
    allez plutôt jouer au foot dans le parc en face. Là sont les habitants du quartier.
    Cborg


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :